Régions Touristique de la Turquie et Carte Turquie
 
 
 
Présentation carte touristique et les régions de la Turquie.
Avion Turquie
Billet d'Avions Pour la Turquie
TURQUIE
Sources chaudes - thalasso en Turquie

Les côtes et Régions Touristique - Turquie

Ses merveilleuses oeuvres appartenant à des diverses périodes vous invitent à leur découverte.
Au nord-ouest de cette Pamukkale, Château de Coton, et à l'est de la Turquie se trouve le Mont Nemrut (Nemrut dag) 2150 m d'altitude, mondialement connu grâce au sanctuaire d'Antiochos, 1er roi de Commagène, et à ses énormes statues (8 à 10 m de hauteur) de dieux de l'Antiquité.

De sa chambre funéraire, encore inviolée, sous un tumulus de pierres ( 50 m de haut et 150 m de diamètre), Antiochos 1er domine encore le Taurus et l'Euphrate.
Le prophète Abraham est né à Urfa où la piscine aux poissons évoque la légende du feu transformé en eau et des bûches transformées en poissons; vous pouvez admirer à Harran les vestiges de la plus vieille université du monde islamique,
à Mardin et Midyat l'architecture de pierre ainsi que les bijoux en fil d'argent, spécialité de la région.
Autour du lac de barrage d'Atatürk qui constitue un vaste plan d'eau, vous pouvez trouver de nombreuses plages et un centre de sports aquatiques.

Région de Marmara

Cette région doit son nom à la Mer de Marmara qu'elle entoure.
La région de Marmara est entrée au nord et au nord-ouest par la Mer Noire, la Bulgarie, la Grèce, à l'ouest par la Mer Égée, à l'est et au sud les régions de la Mer Noire, de l'Anatolie Centrale et de l'Égée et comprend toute la partie européenne de la Turquie : la Thrace.

Le Bosphore (32 km de long) et les Dardanelles (68 km de long) qui relient la Mer de Marmara respectivement à la Mer Noire et à la Mer Égée, constituent une route maritime unique à travers deux continents : l'Asie et l'Europe.
La région de Marmara, relativement petite par sa superficie (environ 90 000 km2), bénéficie d'une activité   économique et touristique très importante. Outre Istanbul, la plus grande agglomération de toute la Turquie et l'un des plus importants centres économiques du monde, d'autres villes historiques Bursa (Brousse), Edirne (Andrinople), Canakkale (sur les Dardanelles), Izmit (Nicomédie) se trouvent dans cette région.
Les sites antiques de Troie, Assos, Nicée, le Mont Ida sont parmi les plus importants.

La côte de la Région Egéenne - Turquie

Au sud de la Mer de Marmara, cette région comprend toute la côte égéenne jusqu'à la baie de Fethiye.

2800 km de plages, criques et presqu'îles font la joie des touristes, grâce à un climat méditerranéen très doux et agréable.
Les limites intérieures de cette région sont les vallées très fertiles des rivières Gediz et Büyük Menderes.
La plus grande ville de la région est Izmir (Smyrne), 2ème port d'exportation après Istanbul. Isparta, un des plus importants centres de production de parfum de rose et Kütahya pour les objets d'art en céramique faits main, se trouvent dans la région.
Les stations balnéaires mondialement connues de Kusadasi (Scalanova), Bodrum (Halicarnasse), Marmaris (Physkos) et Fethiye (Telmessos) ainsi que les sites antiques de Pergame, Sardes, Éphèse, Milet, Priène, Didyme, Aphrodisias, Hiérapolis... et les sites naturels de Pamukkale, Olü Deniz (le but incontournable du "Voyage Bleu" à bord des goélettes en bois) sont aussi dans la région égéenne.
Sans oublier la Maison de la Sainte Vierge, située sur le Mont Koressos (Bülbül dag: Mont du Rossignol) qui est un lieu de pèlerinage pour les musulmans et les chrétiens (reconnu par le Vatican, tous les ans l'Assomption y est célébrée le 15 août).

La Côte de la Région Méditerranée

La "Riviera Turque" ou "côte méditerranéenne" baignée de soleil 300 jours par an, 1075 km de plages de sable fin, bordée au Sud par la Méditerranée et au Nord par la chaîne des Monts Taurus, est un coin de paradis.
Le climat y est très doux, les plaines et les coteaux verdoyants, l'eau turquoise.

A l'ouest, la Baie de Fethiye, à l'est, Antakya (Antioche) fixent les limites géographiques de cette région dont le plus grand centre touristique est Antalya (Attaleia).
Les noms magiques d'Olympos, de Myra (tombeau de St Nicolas, le Père Noël), Simena, Patara, Kemer, Xanthos, Aspendos, Sidé, Perge, Tarse, Adana, Antioche sur l'Oronte sont quelques-uns des sites antiques de cette région.
Selon la mythologie, c'est à Harbiye, au sud d'Antakya, que la nymphe Daphné se changea en laurier pour échapper à Apollon...

Anatolie centrale et Cappadoce

Le plateau anatolien, immense steppe, s'étend entre le Taurus au sud et la chaîne pontique au nord.
C'est le berceau des plus anciennes civilisations du monde. Les Hattis, les Hittites, les Phyrigiens, les Galates, les Romains, les Byzantins, les Seldjoukides et les Ottomans passèrent par là.
C'est là aussi, à Gordion, en plein coeur de cette terre, qu'Alexandre Le Grand trancha le noeud légendaire qui lui ouvrit les portes de l'Orient.

Ankara, la capitale de la Turquie, se trouve au centre de cette région.
Le Mausolée d'Atatürk, monument grandiose, un des chefs-d'oeuvre de l'architecture moderne turque, domine la ville.
La Cappadoce, avec ses villages troglodytiques, ses villes souterraines, ses cheminées de fées et ses églises rupestres, attire les touristes du monde entier.
La ville des Derviches Tourneurs, Konya se trouve au sud de la Cappadoce.
Les sites de Bogazkale, Hattusas, Yazilikaya et Alacahöyük font partie du patrimoine culturel du monde.
Les magnifiques objets trouvés dans ces sites (1700 à 1200 av. J.C.) sont exposés au Musée des Civilisations Anatoliennes d'Ankara.

La Région de l'Anatolie du sud-est

L'héritage culturel bien protégé du sud-est Anatolien vous invite à la découverte de ses merveilleuses oeuvres appartenant à diverses périodes.
Les rivières du Dicle (Tigre) et du Firat (Euphrate) entourent la terre bénie qui a vu naître et grandir Abraham, le grand-père des religions; les styles d'architecture plus intéressants les uns que les autres, ne cessent pas de susciter l'admiration du voyageur, à Harran, à Urfa, à Mardin, à Diyarbakir; les maîtres d'orfèvrerie créent des merveilles d'or, de perles et d'argent; le roi Commagène Antioche, qui s'est promu dieu, regarde vers l'éternité depuis 2200 ans, du sommet de (mont Nemrut) Nemrut Dagi; autour du lac de barrage d'Atatürk se trouvent de nombreuses plages et un centre de sports aquatiques. 

La Région de l'Anatolie de orientale

Cette région immense comprend toute la partie Est du plateau anatolien jusqu'aux frontières de la Georgie, l'Arménie, de Nahcevan et de l'Iran. L'altitude étant plus élevée, les hivers sont rigoureux et les étés courts, les villes sont espacées.

L'histoire de cette contrée, longue et mouvementée, a légué les monuments des civilisations qui s'y succédèrent: les églises et les monastères byzantins, les mausolées et les caravansérails seldjoukides, les élégantes mosquées et citadelles ottomanes.
L'avenir touristique de cette région est assuré grâce aux sites historiques : le Mont Ararat, le lac de Van et la citadelle urartéenne (inscriptions cunéiformes) et l'île d'Akdamar (église du Xème siècle), les bâtiments seldjoukides d'Erzurum, le Palais d'Ishakpasa, le château de Hosap...
Le Tigre et l'Euphrate naissent dans cette région qui possède de superbes parcours pour le rafting et le canoë.
Plusieurs stations d'hiver très modernes et les parcours de trekking font de cette région encore sauvage un des buts des touristes à la recherche de sensations fortes.

La côte de la mer Noire

C'est une région verdoyante qui s'étend le long de la Mer Noire, bordée par la chaîne Pontique.
Grâce aux montagnes, qui stoppent les nuages venant du nord, il y règne un climat particulièrement favorable aux cultures du tabac, du thé et de divers fruits.
C'est le centre mondial de la production de noisettes.
Injustement négligée par les touristes européens (les vacanciers russes et turcs y sont nombreux) la région de la Mer Noire est merveilleusement authentique.
Les richesses touristiques sont nombreuses et variées : plages immenses, forêts magnifiques, stations de sports d'hiver - Kartalkaya sur les Monts
Köroglu -, chasse et pêche, trekking, canoë-kayak sur la rivière Coruh.
Au creux des vallées se cachent des trésors méconnus: Safranbolu, Amasya, Tokat...
La plus grande ville de la région, Trabzon (Trébizonde) fondée par les Milétiens au VIIème siècle av. J.C. porte encore les traces de l'époque du Royaume Pontique.
Le monastère de Sümela (XIVème siècle), accroché à une falaise à 270 m au-dessus d'une grande gorge profonde est un lieu extraordinaire (superbes fresques).

Tourisme Turquie - Voyages Turquie

 

 

Régions Turquie

Région Marmara

Côte Égéenne

Côte Méditerranée

Central Anatolie

Mer Noire

Voyages Turquie

carte de la Turquie
Carte de la Turquie, présentation Turquie.

 

Istanbul Turquie, Bosphore
Istanbul Bosphore.

 

Marmaris - Turquie, photos

Marmaris, Turquie, de nombreux belle plages et le plus grand port de plaisance de la Turquie, point de départ de toutes les croisières.

 

photo, Manavgat, les chutes d'eau. Antalya

Les chutes d'eau de Manavgat, Antalya. Le site est très agréable et les abords ont été aménages en parc naturel.

 

photo, le musée de Mevlana, Derviches tourneurs. Konya

Konya, le musée de Mevlâna, derviches tourneurs. le Monastère - mausolée de Mevlâna est surmonté d'une magnifique coupole conique striée qui lance vers le ciel sa couleur turquoise .

 

mont nemrut

Mont Nemrut (Dag), le tumulus Antiochos au sommet de la montagne. le sommet de Nemrut est une sorte de Panthéon des divinités vénérées par les Commagènes.

Photos, Mont Ararat.  Ararat, cette montagne serait l'endroit où, d'après la Genèse l'arche de Noé se serait posée après le déluge.
Mont Ararat, Agri Dagi.

 

photo ,monastère de Sumela  - Trabzon

Le Monastère de Sumela, 48 km de Trabzon. Le monastère de la vierge est un exemple frappant d'art byzantin. d'après la tradition, la Vierge serait apparue à deux moines athéniens pour leur demander de fonder un monastère à cet endroit isolé.

© Tous droits réservées 2005 - 2011 N.Mengu - Guide touristique en Turquie, Régions Turquie