Centre de l'antique Constantinople, Istanbul - Hippodrome
 
 
 
Istanbul hippodrome, le centre de l'antique constantinople

HIPPODROME

Hippodrome romain

A Istanbul ( ancienne Constantinople ), entre Sainte Sophie et la mosquée bleue s'étend une longue esplanade verdoyante, la place de l'Hippodrome ou l'At meydani.. L'Hippodrome était le centre de l'ancienne Constantinople.

L’hippodrome fut construit par l’empereur romain Septime Sévère vers en 203 de notre ère. Plus tard il fut agrandi dans des proportions gigantesques ( 400 m de longueur et 120 m de large) par Constantin le Grand en 324. C’était le cœur de la ville de Constantinople, lieu de réunions de fêtes. Les manifestations principales étaient les chars à deux ou quatre chevaux. Mais aussi il y  avait  d’autres spectacles comme danseurs, chanteurs, musiciens, des spectacles de lutte d’animaux, acrobates et des réunions politiques. . L’hippodrome avait perdu son importance  avec le siège des latins en 1204 (croisades).  En 1826, sur la place  de l'Hippodrome, on exécuta 30 000 janissaires révoltés contre le sultan Mahmut II.

Il ne  reste que trois monuments sur l’hippodrome. L’obélisque de Théodose Ier, La colonne murée et la colonne serpentine.

L’Obélisque de Théodose

A l’origine, dans les années 1490 av. J.C., le Pharaon égyptien Touthmôsis III (1504-1450) avait fait dresser cet obélisque devant le temple de Karnak, en l’honneur des victoires de ses armées. En 390 de notre ère, l’Empereur romain Théodose  transporta à Constantinople et le fit ériger au milieu de la place hippodrome. C’est un monolithe de porphyre de Syène,  haut de 25m60 avec le socle et reposant par quatre cubes de bronze sur un socle en marbre.

Colonne Serpentine

C’est l’un des plus anciens  monuments d’Istanbul. A l’origine elle avait été dressée devant le temple d’Apollon à Delphes en Grèce  en souvenirs  de la bataille  de Platées (479 av. J.C.), remportée par les Grecs sur les troupes du roi Perse, Xerxès. En 324, c’est l’empereur Constantine qui la fit installer sur l’hippodrome. La colonne devait mesurer environ 8 m de hauteur, aujourd'hui 5m50. Vers 1700, les trois têtes de serpent disparurent. Selon la tradition, les trois serpents enroulés constituant le fût auraient été fondus avec le bronze des boucliers des soldats perses morts dans la bataille.

La colonne de Constantin murée

 La colonne fut probablement érigée vers le IVème siècle de notre ère sur l’hippodrome. Elle est construite en blocs pierres. Cette colonne fit réparer par Constantine Porphyrogénète (912-959) et en fit recouvrir les faces de bronze doré. Les plaques de bronze ornées d’inscriptions furent pillées par les Croisés, lors de la IV Croisade.

© Tous droits réservés 2004 - N. Mengu - Guide touristique en Turquie, hippodrome Constantinople

 

 

plan istanbul

Hippodrome, plan de l'ancienne Constantinople, reconstitution. Istanbul

la place Hippodrome, istanbul, photo

photos,  Istanbul, Place de l'Hippodrome, l'obélisque de Théodose, le vestige le plus ancien.

Collonne serpentine, place hippodrome. Istanbul

Colonne Serpentine, l'un de plus ancienne monuments d'Istanbul