Ankara, capitale de la Turquie, guide et histoire pour visiter Ankara
 
 
Capitale de la Turquie Ankara

Ankara

Ankara est située en plein cœur du plateau anatolien et est deuxième ville de la république de Turquie par la population après istanbul. Ankara est véritablement l’œuvre d’Ataturk et  elle n’était q'une petite bourgade de 30 000 habitants quand  Ataturk  en fit en 1920 le quartier générale de la résistance turque. L’empire Ottoman avait perdu la guerre et les allies projetaient de  démembrer le pays. Istanbul était occupé par l’ennemi tandis que Ankara, plus difficile d’accès de par sa situation au centre de l’Anatolie, était le lieu idéal pour préparer la guerre indépendance.  En 1923, Atatürk en fit la capitale moderne pour des raisons stratégiques.

Malgré ses vieux quartiers, c’est essentiellement une ville moderne, aérée et verdoyante, aux styles architecturaux disparates, conçue par les deux urbanistes Jansen, de Berlin et Oerley, de Vienne. Symbole de renouveau de la Turquie, Ankara compte aujourd’hui plus de 4 millions d’habitants et par la population ne cesse d’augmenter en raison de l’exode rural. Le Climat y est sec et ensoleillé l’été comme l’hiver, et la chaleur n’y est jamais excessive.

Histoire d’Ankara

En débit de ses apparences de ville nouvelle, les origines d’Ankara sont très anciennes.  La région aurait été habitée à partir de l’age du bronze et des établissements préhistoriques et hittites ont été découverts dans la région. Ankara était une importante ville à l’époque des Phrygiens ( 750 avant jésus christ ) , appelé Ancyre ou Angora.  Des Tumulus Phrygiens se trouvent autour du mausolée Atatürk et Gordion, la capitale de Phrygie, ne se trouve qu’a 100 km d’Ankara. Puis se succédèrent Lydiens, Perses et Galates.  En 229 avant Jésus Christ , des Gaulois de la tribu des Tectosages appelés  par le roi de Bithynie pour l’aider contre Pergame. En remerciement, il leur donna cette région qui devint la Galatie avec Ancyre pour capitale. En 25 av. J.C., sous Auguste, la Galatie devient province romaine et  Ankyra fut dotée d’un hippodrome, de thermes et de temples…

En 51, Saint Paul Visita Ancyre  où il fonda une des plus anciennes communautés chrétiennes à qui il destina son Epître aux Galates et Ancyre devint l’une des premières cités chrétiennes d’orient.  La ville connaît son époque la plus glorieuse aux 1er et 2ème siècles de l’ère chrétienne.  Ancyre était célèbre pour le tissage de poils de chèvre, ses chèvres à long poil fin et soyeux, dites Angora.

Les Byzantines conquirent la cité, puis arrivèrent les turcs seldjoukides en 1073 dirigé par Alpaslan. Angora voit passer Croisés et Mongols avant d’être dans l’empire Ottoman. Les Ottomans, en 1402, assiégèrent et conquirent Ankara sous le comandant du Sultan Beyazit.

En 1919, Ankara devint le siège du gouvernement révolutionnaire sous l’autorité de Mustafa Kemal dont La mausolée domine la nouvelle ville. Le 13 Octobre 1923, par la décision de la Grande Assemble Nationale détrônant Istanbul, elle fut promue capitale de la république turque.

Visiter - Ankara informations pratiques

Cankaya, le quartier élégant où se trouve les résidences de la République et du premier ministre ainsi que de nombreuses ambassades. L’artère principale, Atatürk Bulvari ( boulevard d’Ataturk), bordée par les principaux ministères, parcourt la ville du nord au sud. Chaque carrefour porte un nom qui désigne l’ensemble du quartier. En descendant de la colline de Cankaya, on arrive d’abord a Kavaklidere  ( nom d’un vin célèbre ), on passe devant l’ambassade de Pologne, puis devant les ambassades d’Égypte, Bulgarie, Italie, Allemagne, États-unis… L’ambassade de France se trouve dans Paris caddesi (rue), derrière celle d’Égypte. Sur la place Bakanliklar se trouve l’Assemble Nationale.

Entre la place Bakanliklar et Kizilay, se trouve la principale centre commerciale de la ville d’Ankara. Sur la place Kizilay, la monument de la confiance ( Güvenlik Aniti ) porte la fameuse phrase d’Atatürk : (Türk, ögün, çalis, Güven) Turc, sois fier, travaille, aie confiance. La place Sihhiye, ornée d’un monument étendard hittite du musée d’Ankara. Dans la place Ulus se trouve la première Assemblée Nationale et le monument de la république ( Cumhuriyet aniti ) : Il représente Atatürk à cheval sur un piédestal orné de reliefs évoquant la guerre indépendance, entouré de deux soldats et d’une femme portant un obus, symbole de la participation de la turque à cette guerre.

Ankara adresse Utiles

Bureaux de l'information Touristique: (Direction provinciale) Gazi Mustafa Kemal Bulvari No 121/A, Tandogan. Téléphone: 0090 312 2292631 - Fax : 0090 312 2293 61

Union des Agences de Voyages Turques - TURSAB: Tunus caddesi no 14/5 kavaklidere

Ambassades à Ankara

Ambassade Belgique: Mahatma Gandi cad. 55, Gaziosmanpasa
Téléphone: 0090 312 44682 47 (3 lignes)

Ambassade France: Paris Cad. (rue), 70 Kavaklidere Ankara
Tel: 0900 312 468 11 54, fax: 0090 312 467 94 34

Ambassade Canada: Nenehatun caddesi, 75 Gaziosmanpasa
Téléphone: 0090 312 459 92 00

Ambassade Suisse: Atatürk Bulvari, no 247 Kavaklidere Ankara
Téléphone: 0090 312 4467 55 55 Fax: 0090 312 467 11 99

Guide Turquie Ankara : Les monuments et les lieux touristiques à visiter

Séjours Turquie - liens sponsorisés

© Tous droits réservés 2004 - N. Mengu - Guide interprète en Turquie, présentation la capitale Ankara

Capitale de la Turquie Ankara
photos ankara
Photos Ankara. cliquez sur les photos pour les agrandir.

Séjour Ankara

carte ankara
Carte Ankara

Météo Ankara
prévision Météo Ankara

Turquie