Acropole de Pergame, monuments de site archéologique

Acropole - Pergame

ACROPOLE

Acropole de Pergame se situe sur un sommet haut de 350 m et on y accède par une route asphaltée d’environ 6 km.

La ville haute ou Acropole était la cité officielle et domaine de la famille royale où résidaient les rois, les aristocraties civiles, militaires et une garnison. L'Acropole était bâtie sur quatre terrasses formant un magnifique ensemble architectural. Presque tous les monuments des ruines actuelles sont de la période hellénistique (royaume de Pergame) à l'exception du temple Trajan construit au 2e siècle pendant l'époque romaine.

Les chemins à suivre pour visiter l'acropole sont indiqués par des ronds bleus. De plus, des panneaux donnent quelques explications sur les structures. Les ruines d'Acropole sont pas loin d'Asclépieion.

Les ruines de l'Acropole

En quittant le parking, sur le chemin pavé qui monte, à gauche se trouvent les vestiges d’un héron datant du 3e s. av. J.C., il comporte une cour centrale entourée d’un péristyle. Un peu plus loin, la porte royale, entrée principale de l’acropole. Cette porte était surmontée de deux tours qui donnent accès à une cour pavée permettant de franchir l'enceinte dressée par Eumène II autour du périmètre de l'acropole. Après la porte, à gauche se trouvent les fondations du propylée (porte monumentale) situé entre les palais royaux et du temenos d'Athéna.

Les palais royaux : il ne reste que des fondations. Ces palais étaient de spacieuses demeures construites au tour d’une cour à péristyle. Les palais comprenaient des pièces d’habitation, des cuisines, citernes, magasins et des pièces pour culte et des autels.

Arsenaux : en montant plus loin, les soubassements de cinq longs bâtiments parallèles qui étaient les arsenaux. Ces arsenaux furent construits au 3e s. av. J.C. on y stockait des vivres et des munitions, dont des boulets en andésite de 3 kg à 75 kg, projetés sur l’ennemie par catapulte.

De cet endroit, on découvre une vaste vue sur les vallées avec les aqueducs romains. Les aqueducs amenaient l'eau captée à une cinquantaine de kilomètres pour alimenter l'acropole.

Le temple de Trajan : Construit au 2 siècle de notre ère au sommet de l'acropole qui domine toute la cité de Pergame. Le temple est le seul sanctuaire de l'Asie mineure destiné au culte impérial. Il comporte un temenos rectangulaire, bordé par trois portiques, le quatrième côté restant ouvert en terrasse. Le temple de Trajan s’élève sur un podium de 27 sur 20 m, était périptère avec six par neuf colonnes. Ce temple est le seul bâtiment romain sur l'acropole et construit en marbre blanc contrastant avec l'andésite des autres monuments.

La bibliothèque de Pergame : Cette bibliothèque était la plus grande d'Asie Mineure et la deuxième au monde après celle d'Alexandrie. La bibliothèque fut construite au 2e siècle avant Jésus Christ. L'édifice comprenait quatre salles et la salle de lecture était la plus grande. Le toit était en bois et les murs étaient à deux parois pour assurer une ventilation contre l'humidité. La bibliothèque possédait jusqu'à 200.000 rouleaux et documents, la plupart étaient en parchemin. On a trouvé devant la bibliothèque une statue d'Athéna, actuellement exposée au musée de Berlin.

Invention de Parchemin: C'est à Pergame (Eumène II 197-159 av.J.C) qu'on a inventé le parchemin (en latin Pergamen, c'est-à-dire de Pergame). Le parchemin était fabriqué de peaux de mouton, de chèvre, de brebis, de bélier ou de veau. Le vélin, le plus réputé des supports, provenait de la peau d'un veau mort-né. Pour fabriquer le parchemin, on soumet la peau à un long traitement : on enlève d'abord la fourrure et la chair à l'aide de chaux, on racle la peau, on l'étend sur un cadre pour la faire sécher sous tension, on la lisse et enfin on la ponce à l'aide de craie pour que sa surface se prête bien à l'écriture.

Le Temenos d'Athéna (la place sacré) : Le Temenos fut construit au 3ème siècle avant Jésus Christ sur une terrasse rectangulaire surplombant le théâtre. On entrait au temenos par un propylée monumental. Le Propylée avait deux niveaux avec chacun 4 colonnes, séparées par une architrave et une frise étroite . Cette entrée est reconstituée au musée de Berlin dont il ne reste sur place que des traces de fondations et du stylobate.

Le temple d'Athéna : ce temple est le plus ancien temple de Pergame, construit au 3ème siècle avant notre ère par Philétaire. Le temple était périptère avec 6 sur 10 colonnes, d'ordre ionique disposées sur un stylobate. Le pronaos et l'opisthodome avaient deux colonnes in antis. Il ne reste que les fondations.

Le théâtre : Ce théâtre fut construit sous Eumène II au 2ème siècle avant notre ère. C'est le plus pentu de l'antiquité. Il comportait 80 gradins permettant de recevoir plus de 10.000 spectateurs. Très spectaculaire, il est l'une des plus beaux théâtres de l'époque hellénistique. Ce théâtre ne possédait pas de scène, mais un mur de scène monumental était dressé pour chaque spectacle. Des rangées de trous pour fixer le décor sont toujours visibles au sol. Au centre de la cavea, près de l'orchestra se trouve une loge impériale en marbre construite par les romains pour accueillir les plus haut dignitaires de la ville. Le bas du théâtre était bordé d'une terrasse longue de 250 mètres et orné d'un majestueux portique à trois niveaux. A l'extrémité de la terrasse se trouve un temple dédié à Dionysos (dieu de vin et du théâtre), construit au 2ème siècle avant Jésus Christ. Le temple fut restauré au 3ème siècle de notre ère par Caracalla et le couvrit de marbre blanc. Le temple était d'ordre ionique avec six colonnes et un fronton surmonté d'acrotères.

temple zeus-pergame acropole

Autel de Zeus (le trône de Satan) fut construit au 2ème siècle av. J.C. par Eumène II pour commémorer la victoire d'Attale I sur les Galates (habitants de la région d'Ancyre aujourd'hui Ankara, capitale de la Turquie). Malheureusement il ne reste que sa fondation aujourd'hui à Pergame. L'autel est reconstitué au musée de Berlin, dressé sur un haut podium, entouré de murs sur trois côtés, bordé sur chacun de ses faces d'un portique. Sur 120 m de longueur, au tour de podium se déroulait une frise de bas-relief représentant la gigantomachie, combat entre les dieux et les géants, symbolisant la défense de la civilisation hellénique.

informations pratiques pour visiter Acropole

L'Acropole est ouverte de tous les jours

Horaires d'ouverture et tarifs :
Eté : avril – octobre de 08:00h à 19:00, vente des billets jusqu'à 17:30.
Hiver : novembre - mars, de 08:00h à 17h, vente des billets jusqu'à 16:30

Tarifs des billets d'entrée:
Prix par personne : 25TL
Enfants 0-12 ans: Gratuit

Adresse :
Kurtulus Mah. Akropol Yolu No: 2, Bergama / Izmir .
E-mail : akropol@muze.gov.tr
Téléphone : (232) 631 07 78


visitez le site archéologique Acropole - Pergame
Dernière Minute Dernière Minute
Vols + Transferts + Hôtel + Demi Pension
Découvrez les meilleures offres, séjours pas cher
SEJOURS TURQUIE

dès 379€ ttc
SEJOURS TURQUIE

Un séjour romantique Un séjour romantique
Vols + Transferts + Pension : Petit Déjeuner
Au cœur de la ville historique d'Istanbul
Dernières Minutes

dès 249€ ttc
Dernières Minutes

Voyages Turquie Voyages Turquie
Vols + Transferts + Hôtel + Tout inclus
Comparateur des prix
1 semaine

dès 336€
1 semaine

 

 



Site archéologue Acropole Pergame

pergame acrople - turquie

Pergame Acropole, Photo Temple Trajan, Cliquez sur les photos pour les agrandir.

theatre hellenistique pergame

Le théâtre de Pergame, l’une des plus beaux théâtres de l’époque.

 

 

Pergame - Reconstitution autel de Zeus

Reconstitution l'autel de Zeus, de Pergame, musée Berlin.