Du Saint Nicolas au père Noël, origine du Père Noël , histoire et légendes de Saint Nicolas
 
 
 
Le veritable Père Noël, Saint Nicolas a veçu en Turquie (Demre, Myra).

Histoire Saint Nicolas - Origine Père Noël

Histoire, Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël.

Saint patron des enfants, des épouses, des femmes, des célibataires, des prêteurs sur gages, des voyageurs, des pèlerins, des navigateurs, et des pilotes de la marine, saint protecteurs contre les dangers des voyageurs. C’est la légende des trois enfants qui fit de saint Nicolas le patron des enfants, plus tard on l’associa à la distribution de cadeaux pendant les fêtes de Noël. La générosité dont il faisait preuve pour les dots et les dons explique qu’il ait été choisi comme des patrons des épouses et des femmes célibataires. Saint Nicolas fut tellement populaire au moyen Age qu’il a toujours été l’un des saints les plus universels.

Patara, la ville Natale de saint Nicolas

Saint Nicolas natif de Patara. Il est né vers 270 dans la ville de Patara au sud ouest de l’actuelle Turquie prés d’ Antalya.

Patara était l’une des villes les plus populeuses et les plus riches de la Lycie (Asie Mineure). Patara comme les autres villes de la Lycie, Xanthe, Olympe, Myre qui possédait un évêque. C'était une ville très florissante, elle possédait un aqueduc, un théâtre et des temples dont les plus fameux, dés le temps Hérodote, était un sanctuaire d’Apollon où le dieu rendait ses oracles durant les six mois d’hiver, désertant pendant l’été.

Origine du Père Noël - la vie de saint Nicolas, évêque de Myre (Demre - Turquie)

Saint Nicolas, le véritable Père Noël
origine père noël
Saint Nicolas, le véritable Père Noël

Les parents de saint Nicolas comptaient parmi les plus marquant, et les plus fervents de la communauté Chrétienne. Le père de Nicolas se nommait Epiphaneus et sa mère Jeanne. Dès les premières heures de sa vie, l’enfant que dieu avait donné à ces pieux époux montra par des signes évidents sa prédestination: quand on le baptisa aussitôt né, il se dressa début, de lui-même, pour recevoir l’eau sainte. Il ne prit le sein de sa mère q’une fois les mercredis et les vendredis, et seulement à l’heure fixé par la règle canonique.

Saint Nicolas reçut une excellente éducation, tant par l’étude des sciences divines et humaines. Ses parents moururent, alors qu’il n’était qu'un jeune homme, ils lui laissèrent une certaine fortune. Il décida de consacrer son héritage à des oeuvres de charité. Une occasion se présenta rapidement: un de ses voisins avait perdu tout son argent et devait continuer à subvenir aux besoins de ses trois files qui ne trouvaient pas de mari en raison de leur pauvreté. Les trois filles qui devaient se prostituer sur l’ordre de leur père furent sauvées par saint Nicolas.

Saint Nicolas fit un pèlerinage en terre sainte et en Égypte. A son retour, son oncle évêque de Myre, mourut. Nicolas fut nommé évêque par le pouvoir d’une révélation donnée à son électeur. Par la suite, il accomplit son premier miracle après son élection comme évêque. Une femme partie à la messe oublie son enfant dans une cuve d’eau chaude sur le feu. Après l’office, elle se souvient de son enfant et implore saint Nicolas de le sauver. En rentrant chez elle, elle trouve l’enfant saint et sauf qui joue avec l’eau bouillante.

Au début, saint Nicolas avait beaucoup souffert à cause de sa conviction chrétienne. En 303, L'empereur Dioclétien a mis fin la liberté religieuse. Il a ordonné que dans tout l’empire les églises fussent démolies et les livres saints soient jetés au bûcher et même, il a interdit les assemblés des fidèles, décrété que tous les chrétiens pourvus de charges publiques ou de dignités en seraient dépouillés, et ceux de rang inférieure réduits en esclavages. La persécution dura huit ans et Nicolas fut emprisonné et contraint à vivre un certain temps en exil sous Dioclétien lors de la persécution des martyrs (303-311). En 313, l’empereur Constantine a rétabli la liberté religieuse. Saint Nicolas assista au premier concile œcuménique de l’église à Nicée.

Avant sa mort saint Nicolas a fait un voyage à Rome auprès du Saint-Père, et, sur le chemin de retour, il a séjourné dans la ville de Bari. Saint Nicolas serait mort un 6 décembre 343 et fut enterré dans sa ville épiscopale de Myre (Demre). Ses ossements furent volés en 1087 par des marchands italiens qui les emportèrent à Bari en Italie.

Les légendes
Pere neol - saint Nicolas
Saint Nicolas
Saint Nicolas Photo: statue de Saint Nicolas, devant l'église, datant de 4e siècle.

La vie de saint Nicolas et ses actes sont entourés de légendes. Les légendes qui se sont développés à son sujet ont eu plus d’influence que les faits de sa biographie.

Les plus célèbres peut-être, raconte son intervention pour sauver l’honneur de trois sœurs frappées par la pauvreté ; leur père ne pouvait pas leur donner une dot et, désespéré, s’apprêtait à les livrer à la prostitution. L’ayant appris, Nicolas vint secrètement, de nuit, jeter par la fenêtre de leur maison un sac contenant assez d’or pour la dot d’une des sœurs, et refit deux fois le même geste. Pour cette raison, l’enseigne traditionnelle des prêteurs sur gage consiste en trois sacs d’or.

Avec le temps cette légende s’est déformée et les trois sacs d’or sont devenus des têtes d’enfants assassinés, que Nicolas aurait découvertes et rendus à la vie.

Il existe d’autres célèbres légendes : trois princes qui avaient injustement condamnés à mort, saint Nicolas en apparaissant en rêve à l’empereur Constantin pour lui dire leur innocence, ou encore qu’il sauva miraculeusement de la tempête trois marins au large des côtes de Turquie. Saint Nicolas restera longtemps le saint patron des navigateurs, des mariniers et de tous les voyageurs sur mer. Mais il est surtout un grand protecteur des enfants.

Une autre légende, c’est le célèbre épisode des trois jeunes gens assassinés par un aubergiste et ressuscités par saint Nicolas, et aussi, l’enfant d’un couple dévoué à saint Nicolas resté seul à la maison un soir. Le diable déguisé lui demande du pain. Dès que celui-ci le lui apporte, le diable le saisit et l’étrangle. Alerté, saint Nicolas vient le ressusciter. Saint Nicolas devient ainsi, tout à fait légitimement, le patron des écoliers, des enfants, des célibataires.

Parce qu’il était patron des enfants, sa fête est l’occasion de leur faire des cadeaux. Saint Nicolas est devenu ainsi le prototype du Père Noël. La chanson populaire « ils étaient trois petits enfants » raconte à sa façon sa légende. La coutume du cadeau discrètement offert la nuit fut d'abord pratiquée le jour de la Saint Nicolas (6 décembre), puis repoussée au 25 décembre. s


" © Copyright 2004-2013 - N.Mengu - Guide interprète en Turquie - Origine Père Noël Saint Nicolas


 

Photo Eglise
Saint Nicolas, Myre (Demre)

eglise saint nicolas
Eglise Saint Nicolas
L'église, dédiée à saint Nicolas, le Baba Noël en turc, le père Noël d'occident, patron des enfants.

Fête de noël - Cadeaux

une statue de Saint Nicolas se trouve devant l'églises. A l'image de Père Noël, il est entouré d'enfants et tient un grand sac (plein cadeaux) sur ses épaules.

eglise saint nicolas pere noel
Eglise Saint Nicolas
Eglise Saint Nicolas
fut construite sur le tombeau du Saint Nicolas. Ses fondations datent de 4ème Siècle